AccueilGalerieMembresGroupesFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La préparation mentale avant l'effort (de Bruno Beauverger)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
G.G.B. webmaster
CERBERE DU FORUM


Nombre de messages : 795
Localisation : la ciotat
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: La préparation mentale avant l'effort (de Bruno Beauverger)   Mar 26 Fév - 2:17

La préparation mentale avant l'effort
Écrit par Bruno Beauverger ... source esprit apnée http://www.espritapnee.com/


Dans l'apnée comme dans tout autre sport la maîtrise psychologique optimise la préparation physique avant une compétition comme pour la récupération.
La préparation mentale vise en plusieurs objectifs, renforcer la confiance en soi, gérer le stress, se stimuler psychologiquement et physiquement avant l'effort, positiver, renforcer la connaissance de soi, pour ne citer que les principaux.
Elle s'adapte à tous ceux qui visent l'optimisation de leur potentiel, il peut être intellectuel, sportif voir même affectif.
Volontairement, j'ai orienté cet article sur des techniques employées visant à l'amélioration de la performance sportive.

La respiration
Il est important de bien savoir respirer. Chacun de nous possède un potentiel respiratoire plus ou moins bien exploité. A savoir que nous n'utilisons qu'un faible pourcentage de notre capacité respiratoire.
Une respiration complète passe par 3 niveaux :
-l'étage abdominal
-l'étage thoracique
-l'étage scapulaire

Sans trop rentrer dans les détails, il est une respiration dite« abdominale » , destressante et où le diaphragme agit comme un piston.
Gonflez le ventre, le diaphragme s'abaisse créant un appel d'air dans les poumons, c'est l'inspiration.
Rentrez le ventre, le diaphragme remonte chassant l'air des poumons et provoquant l'expiration. Répétez plusieurs fois l'exercice afin de prendre conscience des sensations. Il est un des exercices respiratoires qui aide à mieux respirer, il favorise la détente et beaucoup de techniques de relaxations commencent par des respirations.


La visualisation ou imagerie mentale
Cette technique consiste à se détendre, puis à se concentrer sur des images, des lieux ou des événements qui occuperont tout votre esprit.
La visualisation doit être la plus riche en détail et recréer parfaitement les gestes techniques répétés à l'entraînement. Il faut être lucide et c'est un point clé pour bien se connaître. Le facteur technique est associé au facteur sensoriel et temporel pendant la visualisation fictive. Le mental humain reçoit en permanence des informations du monde extérieur. Durant l'entraînement, le corps emmagasine tout un tas de données, internes liées à nos sens: l'odorat, le goût, la vue, le toucher, l'ouïe et externes liées à l'environnement proche de l'athlète induisant des sensations physiques et psychiques. Ces sensations vous devrez les replacer dans le temps de la visualisation et sans se mentir.
Elle peut se faire de deux manières :
-soit vous vivez l'évènement de l'intérieur, vous êtes dans l'action, acteur en quelque sorte.
-soit vous vous voyez faire comme sur un écran, vous êtes alors spectateurs.
Ces deux façons de faire peuvent s'associer.
Récréer les sensations est nécessaire car elles sont le vécu de l'athlète. Les assimiler pour mieux les comprendre participent à l'amélioration de la performance.

Développer la motivation
Pour développer la motivation vous devrez vous fixer tout d'abord des buts réalistes qui représentent un défi réel pour vous sans outrepasser vos limites. Ils doivent correspondre à votre niveau réel généralement proche du faisable sans rentrer non plus dans le facile. Il vous faudra évoquer des motivations intrinsèques (pourquoi ai-je envie de le faire, que va-t-il m'apporter, pour qui je le fais......). La motivation est un facteur de réussite encore faut il se l'entendre et accepter son niveau.

Quelques exercices :
-Choisissez un mot ou une phrase ex : « je suis calme », « détendu »..., positif de préférence. Répétez-le intérieurement. Faites-le passer et repasser dans votre tête comme un disque rayé. Entraînez-vous à allonger de plus en plus la durée de cet exercice.

-Mettez-vous à l'écoute de votre respiration. Gardez contact avec la sensation de l'air qui entre et qui sort de vos poumons. Laissez-vous bercer par votre respiration. Chaque inspiration amplifie votre état de concentration. Chaque expiration chasse les pensées parasites qui pourraient survenir. Inspirez par le nez. Expirez par la bouche.

-Faites passer une image virtuelle fixe ou en mouvement sur laquelle vous portez votre attention. Cela peut être un schéma tactique précis ou encore une image positive de vous-même.



En résumé, un état de concentration mentale parfait implique la focalisation de tout le potentiel de l'attention sur l'objectif choisi, pendant une période déterminée de temps sans laisser apparaître un état de tension mentale.
Tout être humain à la capacité de se concentrer, souvent même profondément, lorsqu'il s'agit d'un objet qui exerce un grand intérêt pour lui.

Cet article sur la préparation mentale avant l'effort n'est peut être pas exhaustif, j'aurais pu rentrer un peu plus en détails sur les techniques de yoga ou sophrologiques, mais au risque de perdre le lecteur.
Je suis donc allé au plus simple pour ne retenir uniquement les bases d'une bonne concentration.

La balle est dans votre camp, maintenant à vous de l'adapter à l'apnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La préparation mentale avant l'effort (de Bruno Beauverger)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparation mentale
» soignez vos apports avant l'effort
» Préparation mentale
» Réparation parechoc avant GTT Méthode N°2
» Réparation Choc Avant et +

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* * * GENERATION GRAND BLEU * * * :: Freedive Café-
Sauter vers: